AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 It's so hot my friend ☆ With Paris

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ivy Smallhood
solar • order
avatar
Messages : 6
Date d'inscription : 05/08/2013

MessageSujet: It's so hot my friend ☆ With Paris   Mar 6 Aoû - 17:28

Ennui total. Soleil qui tape trop fort. Pas envie d'aller s'entraîner. Additionnez tout ça et vous obtiendrez la situation dans laquelle se trouve actuellement Ivy. Elle se sentait étouffée, elle avait chaud et pas moyen d'ouvrir une fenêtre : l'air était bien trop lourd. Sa chambre ressemblait à une fournaise ou à un sauna. Quand elle se leva de son lit, elle fut prise d'un vertige. Sa tête tourna, elle se sentit comme aspirée, l'air lui manqua. Elle se rattrapa au mur, secoua la tête. Si elle ne sortait pas d'ici, elle allait faire un malaise. Ivy se rappella alors qu'elle était dans une école tout équipée, et qu'il y avait donc une piscine. Cela la rafraichirait et même si ça ne durait que quelques heures, elle serait de nouveau en forme et capable de réfléchir. Elle attrapa son sac, y fourra son maillot de bain et une serviette avant de partir.

Dans l'école, il n'y avait pas grand monde. C'était le week-end, les élèves restaient chez eux ou dans leur chambre. Il devait certainement faire dans les quarante degrés, il n'y avait pas de vent et les rares personnes à l'extérieur avaient pris possession des arbres. En parlant d'arbres, elle courait après un de ses habitants. Oui oui, je suis sérieuse.
Un écureuil lui avait sauté dessus, lui volant son arme qu'elle gardait sous sa jupe, dans une jarretière noire. Il avait escaladé sa jambe, avait dérobé l'arme et s'enfuyait maintenant à toutes allures. L'animal roux s'engouffra dans le bâtiment et elle lui courut après en lui criant de s'arrêter. Heureusement, il fila dans le vestiaire des filles. Pourquoi n'avait-elle pas pris une seconde arme, en cas de besoin ? Quelle tête en l'air !
Elle le poursuivit jusqu'à une cabine, qu'elle ouvrit sans gêne. Une fille était entrain de se changer. Ivy cligna des yeux, la détailla de haut en bas, fit un petit sourire en coin, explicite, et attrapa l'écureuil. Elle reprit son arme et laissa la bête repartir.


« Désolée, je voulais reprendre mon arme.  »


Dernière édition par Ivy Smallhood le Mer 7 Aoû - 0:22, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paris A. Geoghegan
solar • order
avatar
Messages : 21
Date d'inscription : 01/08/2013
Age : 104

MessageSujet: Re: It's so hot my friend ☆ With Paris   Mar 6 Aoû - 19:26

Je pense qu'actuellement, en une journée pareille, les vêtements devraient être interdits. C'est vrai quoi, avec cette chaleur étouffante, plutôt se convertir en exhibitionnistes et tous finir dans une piscine, à se baigner, et plus si affinités..
It's so hot my friend

Je pense que tout le monde a déjà été confronté à ce choix terrible et décisif sur le reste du chemin à faire. C’est un choix difficile et minutieux, auquel il faut prendre le temps de réfléchir, car cela changera complètement votre parcours. A vie. Je parle bien entendu de Pokémon et du choix de starters qu’ils nous imposent au tout début du jeu. En ce moment-même, Paris y était confrontée. Elle ne savait pas quoi faire, ou plutôt qui choisir. Elle devait choisir entre Bulbizarre, Salamèche et Carapuce. Oui. Pokémon version Rouge. Rouge et non Rouge feu, hein. Elle avait un énorme faible pour Salamèche, au vu de sa dernière évolution, mais comment dire ? Elle hésitait vraiment avec Bulbizarre. Ne pouvant se décider, elle balança avec désespoir sa Game Boy sur le lit en jurant. Sa colocataire n’était pas là, alors elle pouvait se permettre d’être plus bruyante et de fumer, aussi. Mais la chaleur l’étouffant –bien qu’étant déjà en sous-vêtements elle préféra sa douce poudre blanche à son paquet de clopes. Elle se fit alors maladroitement une paille avec un billet et y aspira un coup. Elle se rappela vaguement que la drogue était interdite à l’établissement, mais ce n’était pas grave. La jeune fille poussa un long soupir de bien-aise et s’étira. Comment pouvait-il faire aussi chaud ? Je pensais que les chambres étaient équipées de climatisation … Ah quelle plaie, moi qui voulait du chocolat chaud. Elle se releva et aspira à se rendre dans un endroit plus frais. Là où il ferait moins chaud. Comment appelle-on ce lieu déjà ? Un sauna ? Il y a des licornes, là-bas ? Non attends je divague. Mais les licornes sont mignonnes. Quel goût aurait une licorne … C’est sûrement sucré. Une fois décidée, elle sortit de son appartement et se mit à la recherche d’un sauna. Par contre, ce qu’elle n’avait pas prévu, c’était le fait qu’elle se promenait en sous-vêtements sur le campus. Comme c’était gentil de la part de ce Lunar de l’avoir prévenu, sans oublier de s’être rincer l’œil et d’avoir déguerpi aussi vite que le vent lorsque son chaleureux Arasaka Zenith se posa sur sa tempe. Quel gentil garçon, vraiment. Paris retourna à sa chambre mettre quelques bouts de tissus qu’elle trouvait futiles et gênants en cette période, y étant obligée et se remit à la conquête d’un sauna. Car il y a des licornes !

Au bout de plusieurs minutes, elle s’était retrouvée dans un bâtiment se nommant « Piscine municipale ». Ce n’était pas un sauna, mais peut-être que des licornes y étaient aussi présentes. Par contre, ce qui n’allait pas, c’était qu’elle s’était trompée de vestiaires. Elle trouvait ça aussi un peu étrange d’être en compagnie de filles viriles aux poitrines complètement plates, avec des muscles plus présents qu’autre chose. Ils avaient presque tous les cheveux courts et une bosse à un certain endroit. Ahah. ♥ Lorsqu’elle trouva enfin le bon vestiaire, c’est-à-dire, celui des filles, elle prit une cabine et se changea enfin. Mais ce n’était pas aux bouts de ses surprises lorsqu’un suspicieux écureuil armé, vint lui rendre visite. « Oh, de la viande d’écureuil ? J’ai toujours voulu y go-.. » Sans pouvoir terminer sa phrase, voilà qu’une deuxième personne débarquait lui rendre visite ! Quelle chanceuse, elle faisait. Oh, apparemment l’arme lui appartenait. Cependant, elle fut un petit peu déçue de voir la bête repartir. « Tu aurais dû garder le gentil écureuil. Il était mignon à croquer. Et je suis sûre que la viande d’écureuil n’est pas mauvaise. Oh mais attends, viens, on va chasser des licornes, chou et plus, si on a un peu de temps. » Elle lui agrippa fermement le bras et lui sourit. Un sourire qui était plutôt carnassier, à mon humble d’avis.


made by pandora.


je regrette déjà d'avoir écrit ça.:
 


Dernière édition par Paris A. Geoghegan le Mer 7 Aoû - 12:05, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ivy Smallhood
solar • order
avatar
Messages : 6
Date d'inscription : 05/08/2013

MessageSujet: Re: It's so hot my friend ☆ With Paris   Mer 7 Aoû - 0:19

Ivy cligna une nouvelle fois des yeux, incrédule. Elle passa de nouveau un coup d'oeil sur le corps de sa compagne et sourit. Ivy attrapa le bras de la fille avec sa main libre et rit. Elle la regarda ensuite fixement, rappellant à l'ordre ses yeux si ils allaient par hasard vagabonder vers son corps.

« Tu m'as l'air légèrement timbrée. Droguée ? Mais je veux bien chasser des licornes avec toi. Quel est ton nom ? Tu veux être mon amie ? Ou même plus, si affinitées. »

Elle la fit reculer lentement, pour ensuite lui faire atteindre le mur de la cabine. Elle plaça ses deux mains des deux côtés du visage de l'inconnue, la fixant dans les yeux. Ivy pouvait sentir sa respiration. Elle descendit la tête vers le cou de la fille, pour ensuite y souffler. Elle reprit alors le contact entre leurs yeux.

« Tu t'es droguée, récemment. Ca se voit dans tes yeux. Après tout, pour parler de venir chasser des licornes, tu dois être légèrement shootée. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paris A. Geoghegan
solar • order
avatar
Messages : 21
Date d'inscription : 01/08/2013
Age : 104

MessageSujet: Re: It's so hot my friend ☆ With Paris   Mer 7 Aoû - 12:05

Je pense qu'actuellement, en une journée pareille, les vêtements devraient être interdits. C'est vrai quoi, avec cette chaleur étouffante, plutôt se convertir en exhibitionnistes et tous finir dans une piscine, à se baigner, et plus si affinités..
It's so hot my friend

Paris ne chercha pas à couvrir son corps de ses mains, lorsque la jeune inconnue vint poser sur son corps ses yeux, pour ainsi le parcourir sans gêne. Elle avait gardé le bas et bien que sa poitrine était nue, celle-ci était cachée par ses longs cheveux. Elle était relativement grande, mais rien de bien gênant. Elle leva les yeux, plantant son regard dans le sien et sourit de plus belle, à ses remarques. Une compagne plutôt mignonne qui l'aidera à trouver des licornes, n'est-ce pas fabuleux ? Elle ne regretta pas d'être sortie de sa chambre, mais maintenant qu'elle y pensait, elle n'avait toujours pas décidé quel starter prendre. Aaah, quelle plaie. Vraiment ! La meilleure solution serait d'acheter le jeu deux fois, pour l'avoir en trois exemplaires. Et ensuite jouer chacune des parties avec un starter différent. Ah mais oui, c'était parfait !

Sortie de ses rêveries, Paris remarqua l'étroitesse de la distance la séparant de la jeune brune. Il semblait qu'elle était en plutôt mauvaise posture, ainsi emprisonnée entre deux bras inconnus et aussi peu vêtue. Cependant elle ne cria pas, ne pensa pas à s'enfuir, ne paniqua en rien. La jeune fille ne semblait être dangereuse, il n'y avait donc aucune crainte pour Paris d'être en sa compagnie, quant bien même la position dans laquelle elle se trouvait. Calmement, elle écouta ses paroles d'une oreille sourde, pensant qu'il serait embêtant qu'elle garde ses vêtements pour le faire. Ce n'était pas vraiment juste. D'un murmure à peine audible, elle se glissa à son oreille pour lui susurrer les mots suivants : « je pense que les azparragots nous observent actuellement. » Enfin, notre jeune punk se libéra de son emprise en la repoussant doucement, et entreprit de finir de se déshabiller. « Je ne pense pas qu'ils acceptent les personnes habillées, ici. Il y a une cabine libre à côté, pour te changer. Nous chasserons les licornes une fois que tu seras changée. »


made by pandora.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: It's so hot my friend ☆ With Paris   
Revenir en haut Aller en bas
 

It's so hot my friend ☆ With Paris

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une bretonne à PARIS
» [Laguna II ph 2 - 2.2L dci de 2005 Initiale Paris] David76
» tutoriel Paris by night
» MIREILLE MATHIEU - Paris en colère
» Paris - 1968 'Interdit d'interdire'

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Last Order Academy :: ► Last Order Academy :: Jardins :: Complexes Sportifs :: Piscine.-